de Paris à un peu n'importe où…
category: Trip to USA
tags:

Petit focus sur le repas pris dans la chambre hier soir à Osaka : un service en trois temps par un moine du temple. Au menu plusieurs petits plats froid, des beignets de légume, des choses mijotées, une soupe d’algues, des légumes vinaigrés, du thé, du riz… Un menu purement végétarien ! En position assis par terre pour finir de traumatiser Seb ! Il tient aucune position par terre à part allongé 😉

   
 J’ai trouvé ça pas mauvais et fun ! Après le moine à installé nos futon, et go pour dormir jusqu’au petit dej pris aussi dans la chambre !

Petit dej japonais avec riz, thé, trucs mijoté, oeufs crus, tofu, soupe miso… Là Seb à eu du mal : ça m’en a fait plus :p

  
   
 Départ tôt de Koyasan où le temps était frais… A Osaka il faisait un peu plus chaud !

On c’est baladé dans le quartier très agité et commerçant de Minami, puis testé le métro jusqu’au port pour visiter l’aquarium de la ville. Expérience très sympa, j’ai même pu carresser une raie comme à San Francisco !

   
    
    
    
    
 Retour à l’hotel et préparation des valises : demain on part tôt pour décoller à 10h50 vers Francfort… Trop courtes ces vacances !

category: Japon
tags:

On part à l’aventure pas trop tard pour le Mont Koya, à une cinquantaine de kilomètres au sud d’Osaka. Cette fois on ne prend pas la compagnie JR, mais Nakai… Et pour le coup bug au départ car il faut réserver sa place assise ! Heureusement on arrive à booker ce qu’il faut en moins de 10min, et chopper le train rapide de 10h (à un par heure pas envie d’attendre).

Au bout d’une heure et demi de train en ville, puis à la montagne… On s’arrête pour faire un changement et prendre un cable-car, une sorte de grimpe montagne… Direction le sommet qui culmine à environs 800m !

Le Mont Koya est classé au patrimoine de l’UNESCO, pour ses temples et son cimetière. Le site fête ses 1200 ans !

Après avoir posé le sac à dos à l’hôtel / temple, on file au cimetière d’Okuno-in… Non sans avoir constaté de la neige sur les toits…

  
Okuno-in est loin des cimetière occidentaux. Les tombes bouddhistes sont au milieu de la forêt d’arbres géants, de la mousse et de l’herbe… Et peu de monde durant la balade au milieu des tombes de 2km. Arrivé au bout, il y a foule : c’est le mausolé du créateur de Koya-san, Kobo-Daishi. On en profite pour faire la seule geocache du coin.

   
    
 Seb essaye aussi une croyance locale : porter la pierre des âmes pures. Une pierre est enfermée dans une grosse boite en bois, dotée d’une ouverture pour passer une ou deux mains. Si on arrive à porter la pierre et la lever sur une étagère, alord l’âme du porteur est sans pêchés. Plus on a pêché, plus la pierre est lourde ! Je vous laisse imaginer que Seb ne l’a pas levée 😉 Moi je n’ai pas essayé pour ne pas l’écoeurer 😀

   
 En repartant du cimetière il commence à faire froid et gris… On repars vers l’opposé du site, vers les temples. Beaucoup de temples ! A vrai dire on sature des temples, surtout sous une température de 7-8 degrés.

  
On fini par se poser dans une sorte de café pour se réchauffer, boire un cappucino et manger une part de cheesecake, avant d’aller à l’hôtel, frigorifiés…

Donc notre hôtel est un temple aussi. Pour faire fasse à l’engouement des touristes pour ce petit site, les moines de Koya-san ont trouvé une solution lucrative ! Il font chambre et table d’hôtes. Le confort n’est pas si sommaire : chambre avec futon, télévision, wifi, clim / chauffage… Juste toilettes et douche dehors. Pour se laver, on doit aller dans le onsen, le bain collectif déjà testé à Miyajima. Franchement c’est génial ! Surtout là, il y a un bain intérieur et un extérieur. Après une séance d’une heure de lavage, bain, coiffage… On a plus du tout froid !

 

 Ce soir dîner dans la chambre !

category: Trip to USA
tags:

On a encore passé une journée sur la route… Dur les enchainements !

Départ ce matin de l’hotel de Naoshima… On profite d’avoir du temps devant nous pour faire la route vers le port à pied, et même une séance de géocaching qui c’est averée deux fois fructueuses !

  
Chemin inverse en train, pour finir à la gare d’Osaka… Puis transfert vers la gare sud de la ville, Namba, où on a pour mission d’échanger des contre-marques contre des billets de trains, cable-car et bus pour la journée de demain au Mont-Koya… On a bien mis une heure à trouver le bureau pour échanger ces vouchers… En fait la gare de Namba est divisée au moins en deux spot totalement differents : une pour les lignes JR (notre carte de trains) et les lignes privée Nankai (le train de demain). Après avoir tourné, reçu l’aide d’un petit vieux… On fini par y arriver !

Hotel checké rapidement… En plus nos valises laissée à Kyoto il y a trois jours sont la à nous attendre dans la chambre ! 

  
Ce soir après une petite balade dans le quartier fou de Namba, on se pause pour un apéro, puis on va manger des sushis dans un resto où ils sont servis sur un tapis roulant. Expérience amusante ! Avec au retour une geocache :)
  

category: Japon
tags:

Encore du train une bonne partie de la journée pour faire la route de Hiroshima à l’île de Naoshima. 

   
 Entre le shinkasen, les trains de province et un ferry, on a du passer 3h dans les transports en commun. Arrivés au port on prend une navette privée pour atteindre l’hôtel Benesse… So chic ! Avec nos sacs à dos et nos pompes de rando on dénote un peu !

La chambre est géniale niveau déco et architecture, la vue est géniale… Bref un bel hôtel comme on en a pas beaucoup fait lors du voyage.

   

 Naoshima est une île dédiée aux artistes. Pour faire face à l’exode des habitants,les habitants de l’île ont eu l’idée d’en faire un centre d’art contemporain à ciel ouvert. Certaines maisons abandonnée sont même devenues des ateliers d’artistes.

   
    
 On profite des dernières heures de lumière pour aller au musée Benesse. De belles oeuvres, en nombre limitées, toujours dans une architecture de rêve.

     
    
 Le soir diner dans le seul resto disponible, un resto français !

category: Trip to USA
tags:

Ce matin fin de notre première nuit sur futon. De mon côté j’ai bien dormis. Seb lui a dû remettre un second futon dand la nuit… Mais globalement on a passé une super bonne nuit.

Pour le petit-déjeuner on a testé la version japonnaise : plein de petits plat, du riz, du poisson… Pas mal !  Mais pas tous les jours quand même 😉

  
En repartant de Miyajima on a fait me pleinde gâteaux mumiji. Le temps est maussade, pluvieux… Mais on peut prendre quelques photos à marée haute du temps et du tori. On va visiter au passage un temple où des statues de petits moines ont tous des bonnets tricotés. Trop choupi ! Ensuite arrêt brochette devant la plus grosse cuillère à riz du monde !

   
    
    
   
Du coup arrivé a Hiroshima après un tout en tramway et le check-in de l’hôtel on part vers le musée de la Paix sous la pluie. Pas de bol pn se trompe de sens… Et on marche encore plus sous l’eau avant d’arriver devant le Dôme de la bombe… Impressionnant… Et cela le devient encore plus après avoir visité le musée de la Paix. Les images de victimes de la bombe atomique, les histoire de citoyens, les explications sur les effets de la bombe donnent encore plus de poids à la viste de la ville. Celle ci a été littéralement pulvérisé et incendié après le largage de la bombe A. Après le musée petit passage dans le parc et au monument des enfants. Aujourd’hui encore le musée milite contre les armes nucléaire via des donations de grues en papiers qui arrivent ici par milliers.

      
    
   
Passage rapide ensuite au château d’Hiroshima, reconstruit partiellement après la guerre. 

   
 Il est déjà tard et on rentre à l’hôtel après un passage dans une taverne japonaise pour déguster de la bière accompagnée d’haricot (edame) et de yakitori, avant de prendre un bol de chirashi dans le resto en bas de l’hôtel.

  

category: Trip to USA
tags:

Grosse expédition ce matin pour faire la route de Kusatsu vers Miyajima : transfert de train à Kyoto, puis Osaka, puis Hiroshima pour arriver à Miyajimaguchi, où on a pris un bateau pour arriver sur l’île de Miyajima. 

L’île est connue pour son grand tori sur la plage, qui se retrouve les pieds dans l’eau à la marée montante. 

 
On a commencé à arpenter les ruelle très touristiques et bondée à la recherche d’un resto. On a choisi l’option japonaise : prendre un où il y avait la queue dehors. Les huîtres sont la spécialité de la region, on a donc choisi un menu à base d’huîtres sous toutes leurs formes : crues, pochée sur un bol de riz et frites… Leurs huîtres sont très grosses et charnues, mais leur goût beaucoup moins iodées que chez nous. Dans la rue tous les restos les font cuire sur une sorte de barbecue, à même la coquille, ce qui semble être leur façon favorite de les déguster. Pause dessert après : on a été acheter différentes sortent de mumiji, le petit gâteau fourré local, qui se situe entre la madeleine et le cannelé. Ici comme à Nara, les daims sont en liberté au milieu des touristes : attention à son quatre-heure ! Ils sont très entreprenants.

   
    
    
 
Après avoir déposé notre sac à l’hôtel, direction une petite balade sympa… Qui c’est avéré devenir une épreuve de force ! 3km d’escalier à flanc de montagne pour rejoindre le haut du mont Misen ! La vue était sympa mais se méritait ! La descente était plus simple mais on avait mal aux pattes !

   
    
 
Petit détour par le tori au soleil couchant avant de prendre possession de notre chambre de style japonnaises : une entrée avec une chambre / salon avec futons à installer…chaussons d’interieurs, un kimono en coton, pour se balader dans l’hôtel… Et dans le bain public !

   
   
On a eu donc notre première experience de bain public type onsen. Hommes et femmes sont séparés. On pose ses affaire dans une banette, et on rentre entièrement nu dans une salle de douche collective, a côté duquel il y a un bain chaud. On se lave bien à la douche, et ensuite on peu se prélasser dans le bain très chaud… Sympa mais on peut pas y rester des heures ! Ca rappelle un peu le hammam sous certains aspects.

Ce soir dîner à l’hôtel, en plusieurs petits plats succulents… On est repus et on a qu’une envie, dormir !

category: Trip to USA
tags:

Pour cette dernière journée à Kyoto on a eu la chance de visiter le Temple des mousses à l’ouest de la ville, le Saiho-ji. Les places sont limitées pour visiter le temple et surtout son jardin, il faut donc s’y prendre plusieurs mois à l’avance.

En gros il faut envoyer une demande en japonais au temple, en donnant ses dates de disponibilité. Le temple renvoie ensuite une demande positive ou non, avec une date et une heure fixe. Il faut être présent à l’heure, voir avant, pour pouvoir rentrer avec la carte d’invitation. A l’entrée on doit aussi faire une généreuse donation de 3000yens.

Ensuite direction le temple au milieu de 100 personnes, à une petite table individuelle par terre avec encre de chine, pinceau et un papier format a3 avec des inscriptions en japonais en grisé… C’est une prière boudhiste qu’il va falloir repasser à l’encre pendant que les moines chantent en prient. On a presque fini derniers après une heure de calligraphie. Position à genou a terre intenable… Seb à même eu du mal à se mettre en tailleur. Dur ! Mais même les japonais ont du mal à tenir aussi longtemps. A la fin de la feuille de prière on peut écrire un voeu dans notre langue, avec notre nom et adresse (sûrement pour que bouddha nous retrouve plus facilement ;)). Et après ça on a le droit de visiter le jardin des mousses ! 

  
Et ça vaut le coup ! Difficile de retranscrire les ambiances et lumières en photo.., mais c’est un des plusieurs beau jardin que j’ai vu !

   
  
      
 Après la visite direction le centre de Kyoto et Gion : pause goûter, shopping, et apéro et burger !

   
 Demain on part vers Miyajima… Beaucoup de train en perspective, et je l’espère du WiFi !

category: Trip to USA
tags:

Pour cette journée nous avons décidé d’emprunter le Chemin de la Philosophie à l’est de la ville, qui a pour but de nous mener de temples en temples sur environ 5km. 

Avant cela petite pause dans un temple à la sortie de la gare : bonne surprise il y avait un office. Le temple résonnait littéralement au son des chants religieux (bouddhiste ou shinto ?). Très intriguant…

   
 
Un dimanche avant un jour férié au Japon, c’est la folie en terme d’affluence ! On a compris ce que sont des rues ultra bondée, pire qu’à Tokyo !

Les temples sont en revanche magnifiques sous les couleurs d’automne. Autre avantage, les très nombreuses boutiques sont ouvertes, et une sur deux fait à manger. Nickel pour goûter des petites choses sur le pouce !

   
    
    
    
   
Arrivés au dernier temple on était proche du zoo, une occasion de voir un peu comment ça se passe chez eux… Pas de surprise, beaucoup de familles, avec en prime des manèges au milieu du petit zoo. Pas énormément d’animaux, et des petites cages pour eux. L’avantage c’est qu’on a pu voir les animaux de très près ! Après faut avouer sue ça fait un peu cheap… Heureusement c’est pas cher 😉

   
   
Après cela opération bar… Toujours aussi peu évident de nous repérer ! On mise donc sur les pubs… Bref, entre celui qui est réservé pendant 2h30, celui qui ouvre une heure plus tard, prendre une rue dans le mauvais sens 20min… On a bien fait 3km avant de trouver notre bonheur ! 

Au retour on a fait simple et efficace : des suhis, onigiri et petit sandwich à emporter, dispo dans une supérette ouverte à 22h. Plutôt pas mauvais ! Seule bémol on a testé le poisson séché (style bœuf séché américain) : trop dur à mâcher pour moi.

categories: Japon, Trip to USA
tags:

Aujourd’hui après une nuit un peu difficile (lit deux places riquiqui et la bière d’hier qui avait du mal à passer), on a pris la direction de Nara, à une heure de train au sud de Kyoto.

La météo était une fois de plus avec nous. Cela nous a permis de flâner dans la zone des temples et parcs de la ville, jusqu’aux limite des bois.

La grande attraction de Nara ce sont les daims. Ces animaux se retrouvent ici par milliers. Des petits gâteaux de riz sont en vente dans toute la zone des temples pour les nourrir. Ces bêtes sont absolument pas farouches, avec ou sans gâteau !

IMG_0329.JPGIMG_0326.JPGIMG_0344.JPGIMG_0343.JPGIMG_0337.JPGIMG_0341.JPG
L’autre centre d’attraction de la ville c’est le temple de Todai-ji. Une statue en bronze de bouddha de presque 15m de haut. Impressionnant. Truc fun dans ce temple : les gens font la queue pour passer dans un trou de 50cm de diamètre creusé dans une colonne de bois. Réussir cette épreuve signifierait qu’on atteindra l’Eveil…

IMG_0348.JPG

   
  

IMG_0351.JPGIMG_0352.JPG
Retour en fin d’après-midi à Kyoto pour aller voir le quartier de Gion illuminé. Pour y aller on a décidé de tester le bus : cruelle erreur ! On a mis plus de 40 minutes à quitter le quartier de la gare, tellement la circulation est dense ! On a enfin trouvé un truc où ils sont pas bons 😉 Du coup on a faut court sur la balade dans les rues surbondées.

Retour à Kusatsu, où on a retrouvé nos valise correctement livrée dans la chambre… Moins marrant ce soir pour la sortie, car on a pas trouvé de bar : tous blindés (on c’est fait gentillement refusé l’entrée d’un), ou alors ils nous disaient rien. On a fini dans une valeur sure, un resto à ramens !

category: Trip to USA
tags:

Ce matin départ en shikansen pour Kyoto ! 

Après 2h45 de train, nous avons commencé à arpenter la ville en direction de Gion, la vielle ville qui à gardé son côté authentique : maisons basse en bois, temples… 

   
    
    
   
Kyoto est vraiment différent de Tokyo : peu de gratte ciel et une ville à taille humaine.

On a fureté dans le coin quelques temps avant de manger notre premier okonomiyaki, une sorte de galette. Ensuite on a testé les brioches sur brochette, un peu sucré -salé dans une échoppe. 

  
Notre hôtel n’est pas à Kyoto même mais a 20min de train a Kusatsu… Pour manger on a un peu tourné. Ici ce n’est pas un lieu touristique, donc pas de menu en anglais !

On a fini dans un resto / brasserie à yakitori, pour déguster ces brochettes… Difficile de se faire comprendre mais ça l’a faitbau final ! Seul problème lors de l’addition  : en demandant « the bill » on a eu une bière, car la prononciation en japonais (biru / dire « bilou ») y ressemble ! Repus mais un peu ivre nous rentrons à l’hôtel !