de Paris à un peu n'importe où…

Retour à Paris aujourd’hui,  nous avons pris le train vers 13h30 à Thonon après un trajet en car depuis La Chapelle.

Quelques constats sur les vacances au sports d’hiver qui m’ont beaucoup plus malgré mes mésaventures avec la piste rouge, et les futurs projets de vacances…

D’abord le choix de la station et la période : on a eu beaucoup de chance avec la neige, car aussi bas en temps normal à La Chapelle,  on aurait eu peu de neige… la prochaine fois on choisira plus haut.
La station est objectivement moche… seul un pâté de maison en plein centre,  à côté de l’office du tourisme fait un peu traditionnel… il faut dire que la départementale où les mecs roulent comme des tarés n’arrange rien au charme du village. Tout les soirs je flippait à l’idee de me faire renverser rn rentrant du resto. Rien n’est fait pour les piétons si ce n’est les navettes : peu de chemins, pas de trottoirs, pas de commerces de proximité… Le tourisme à l’ancienne où sans voiture, point de salut !
L’ambiance est morne le soir : beaucoup de retraités, classes de neiges,  quelques familles (c’est fou le nombre de parents qui font sécher l’école à leurs gosses)… donc pas de bar ou resto très sympa.  Concrètement on a tourné sur 2 resto / bar (qui étaient vraiment bons en revanche).

image

image

Point positif pour moi, les pistes peu fréquentées,  idéales pour mes débuts : peu de risque de se faire tamponner par quelqu’un, pas d’attente aux remontées mécaniques… et forfait pas trop cher (125 la semaine je crois).
Le gîte (de France) était très bien aussi, très propre et pas très cher, proche des pistes… En plus la propriétaire nous a offert du fromage d’Abondance ce matin pour notre départ :)

Pour les prochaines vacances en mode sports d’hiver,  on tapera dans une station un peu plus grande, et plus haute… mais tant qu’à faire pas trop connue pour que j’ai un peu de calme sur les pistes vertes hors saison 😉

Pour ce qui est des cours, 6j c’est vraiment trop long..  et en plus ça bouffe la moitié de la journée.
Je ne reviendrai pas sur le système collectif absolument pas adapté pour moi… l’an prochain je tenterai les cours individuel sur 2-3j max, histoire de prendre confiance au début. Après Seb gérera avec moi. De toute façon selon le mono je ski mieux sans l’aide d’un prof,  mon côté tête de mule sans doute :p
En revanche je me méfie de l’ESF après le coup des cours annulés sans prévenir,leur gestion du niveau des groupes (pour moi c’est pas un problème de mono mais de gestion en amont), et leur demande de paiement en liquide (sans facture…). Je testerai l’ESI ou un indépendant,  ça ne pourra pas être pire !

Pour ce dernier jour j’ai filé mon forfait à Seb qui n’avait acheté que 4j… il a été skier toute la matinée pendant que je reposais mes fesses :)

image

image

image

image

image

J’en ai profité pour faire un tour au petit marché de La Chapelle : va y avoir dégustation de saucissons pour nos amis, familles et collègues très bientôt !

image

Après manger pas de sieste ! On a rendu le materiel au loueur de skis, et on a filé sur les chemins de rando vers Chatel (qui doit être à 7km de là à vu de nez).
Il faisait beau, et les chemin et champs tout blancs sont très jolis… ça change de la montagne en été !

image

image

image

image

Par contre, pas évident de prendre des raccourcis dans 60 cm de neige ! On a donc suivi les chemin de rando quand c’était possible,  et les pistes de ski de fond lorsqu’il y en avait pas : hors de question de randonner au bord de la départementale où les mecs roulent vite !
Marcher sur les pistes de ski de fond,  même sans écraser leurs traces, c’est mal… et on se l’est fait rappeler par un mono ESF qui passait par là avec un groupe… Mais vu que rien n’est fait pour les randonneurs dans le coin, on l’a laissé parler. Rebelle jusqu’au bout :)

Arrivés à Chatel on a vu la différence avec La Chapelle : la station à beaucoup de magasins, bar, resto, … Je dirais pas que c’est mignon,  mais c’est plus joli et plus grand que notre station. La population est plus jeune,  un peu plus huppée on dirait aussi (sans être au niveau de Val d’Isère). Bref, plus vivant !
On a pas vraiment vu les pistes,  mais de loin Super Chatel, Chatel… ont aussi l’air plus vastes… et il y a surtout plus de monde dessus.

image

image

Après une séance bar et shopping, on est rentré au gîte en bus… La flemme de refaire 2h de marche dans la neige 😉

J’ai commencé à refaire nos sac pour demain… mais pour une fois pas de ménage à faire, on a payé pour ne pas avoir à le faire :p
Pour changer,  pas de resto ce soir,  on va finir les peu de restes de la semaine… en plus il y a foot ce soir, ce qui selon nos arrangements avec Seb signifie un massage pour moi 😉

Après avoir réfléchi hier soir, j’ai décidé d’assumer et d’arrêter les cours.

image

Histoire de voir où j’en étais, on est monté sur les pistes ce matin et ça n’était pas fameux pour moi… mal d’hier, peur d’avoir encore plus mal en tombant, peur des descente vu que j’ai mal aux pattes, au postérieur et que je tremblote…  Bref je comprend ce qu’on entend par « fatigue musculaire », moi qui fait plutôt du cardio en sport !

image

image

image

J’ai juste fait un peu de verte et un bout de bleu que j’aime bien (surtout damé et poudreuse ;)) et j’ai été attendre Seb au bar en haut des pistes.
C’était cool : un bouquin, un thé, et beaucoup de soleil.

image

image

image

J’ai vu passer les « débutants » de mon groupe… qui skient en parallèles sur les bleu… ce qui fini de me prouver que malgré le fait que je sois dans mon droit d’être dans un cours de débutant, je n’ai rien à faire avec ce groupe.

Seb de son côté à descendu deux ou trois fois ce qui lui semble être la piste la plus longue, une rouge quo descend tout le domaine. Je n’ai pas de moyen de comparer, mais selon lui la station est petite et monotone.

Après cela il est venu me récupérer et on est descendu par la longue verte… je ski mal aujourd’hui :(

image

Cet aprem’ j’ai lézardé pendant que Seb est reparti en haut… c’est cool aussi de ne rien faire 😉

image

A son retour on a été boire un coup… notre nouveau rituel du soir !
Direction resto ensuite… il va vraiment falloir que je me mette à diète en rentrant ! J’ai pas vu une vraie portion de légumes depuis samedi !

image

Fatigue ou non, aujourd’hui ça a été la grosse merde.
Déjà ce matin une descente qui me paraissait un peu raide c’est mal passée avec Seb : j’ai fini sur les fesses en mode chasse neige et me suis fait mal en haut de la cuisse… comme la neige commençait en plus à tomber bien dru on est descendu direct,  en voyant plus grand chose !

image

Cet après-midi le prof de l’ESF a augmenté encore le niveau, vu que mes camarades de cours sont loin d’être des débutants : direction une piste rouge !
Si les deux premières descentes ont été, la fin a été un carnage pour moi… 3 ou 4 chute en me coinçant les ski, grosse flippe, le mono obligé de me tirer… zéro plaisir,  zéro apprentissage ! Et pour rien arranger je me suis fait  une sorte d’élongation au deux fessiers.
Pendant que le groupe est parti faire une autre descente,  je me suis posée dans un coin… ou Seb m’a retrouvé au bout de 5 min. Lorsque le groupe est revenu je leur ai annoncé que je redescendais… (en prenant la verte quand même !)

image

image

image

image

image

image

image

image

Le gîte : on est en bas

Seb est un peu deg dans le sens où il trouve le niveau trop élevé rapport au miens, il a peur que je perde confiance en moi et que je me braque contre les sports d’hiver.
Perso j’aime bien ça quand ça me semble facile ! La difficulté ça me branche pas,  quand on sait que dimanche je n’avais jamais chaussé de skis.
Enfin je me demande quand même ce que je vais faire : d’un côté je suis vexée d’être en situation d’échec et d’abandon… mais d’un autre côté j’ai tellement trouvé la pédagogie du mono pourrie aujourd’hui pour moi que je n’ai pas envie de me prendre plus la tête. Je préférait profiter de mes après-midi au soleil à skier tranquillement avec Seb à choisir, plutôt que m’exploser le cul sur des rouges !

Du coup on a été boire une bière dans un bar histoire de décompresser… et on a enchaîné sur une raclette !
Et pour nous deux un Efferalgan et au lit : moi pour mes fesses et Seb pour son rhume !

image

image

Encore de la neige cette nuit et ce matin… mais en fin de matinée le soleil a fait enfin son apparition ! Crème solaire de rigueur !

Ce matin en me levant j’étais broyée.  J’ai mal partout sauf aux cuisses… il faut croire que m’y prend mal !
J’ai le bras droit contracté du poignet à l’aisselle, un oeuf sur le tibia, et mes bleus aux fesses prennent de jolies couleurs zèbrés noir mauve et vert…

image

image

image

Après le petit dej direction les pistes : un peu de verte mais surtout un morceau de la bleu pour me faire travailler ma vitesse et mes traversés et virages.
Ça ne c’est pas trop mal passé, et c’était surtout sympa car la neige était bien poudreuse et qu’il n’y avait pas trop de monde.
Du coup la longue verte m’a semblé simple et j’ai pris un peu de vitesse et de confiance !

image

image

image

Cet après-midi, après un sandwich devant « La petite maison dans la prairie » et une petite sieste, on est retourné sur les pistes, moi pour mon cours et Seb pour faire 2 fois le tour du domaine.

J’avais un peu d’appréhension rapport à mon niveau d’hier, mais globalement ça a été, j’ai juste pris une gamelle dans une descente. Je suis toujours derrière à mon rythme, mais je suis 😉

Au programme aujourd’hui, deux bleues prises du début… et forcément plein de nouvelles difficultés :
– un long télésiège qui ne ralenti pas, très haut (pour moi) et un peu violent à la descente,
– un tire-fesses à virages, bien géré, en revanche je me suis tué les adducteurs à serrer les fesses dans une énorme montée
– nouvelle technique, le dérapage (descendre en glissant perpendiculairement à la piste). Je ne suis pas fan, donc j’y vais en escalier… du coup le mono se sent obligé de me descendre de force…

Sinon grand soleil cet aprem’, c’était bien agréable ! :)

image

image

Demain on va donc faire des bleues et du dérapage avec Seb… loin d’être reposant ces vacances !

En attendant ce soir on change de resto (celui à côté, L’Ensoleillé), mais pas vraiment de type de menu ! Fondue savoyarde cette fois !

image

Aujourd’hui deux surprises aux réveil :
– j’ai mal partout et j’ai deux énormes bleu biens noirs sur chaque fesse
– fini la pluie, il a neigé et il neige encore !

image

Après le petit dej, direction les pistes, où je me suis ré entraînée sur la longue piste verte avec Seb. Il c’est un peu enquiquiné, et en a donc profiter pour me prendre en photo durant nos deux descentes.
Malgré ses encouragements à me faire accélérer je suis restée à mon rythme. Il a fallut aussi que je gère avec les classes de neiges bien nombreuses : j’ai déjà du mal à gérer, avec des mômes partout qui s’éclatent c’était pas hyper évident.
Il neigeait un peu en fin de matinée et ca c’est accéléré a midi. En tout 30cm de neige depuis hier soir.

image

image

On a quand même eu le courage d’aller après à la supérette (toujours hors de prix) sous la neige… il nous manque des raquette pour être bien sur la piste de rando finalement !

image

image

Cet aprem’ nouveaux cours de ski… j’ai bien galèré, surtout que le niveau des autres est plus élevé que le miens. Mais bon, je tiens bon même si je suis toujours à la traîne. J’aime pas la vitesse, donc ça devient vite galère quand je suis coincée dans les montés ou en milieu de traversées de pistes.
Je me suis pris quelques gamelles, dont une belle quand il a voulu nous faire travailler l’équilibre sur des bosses.
Arrivée presque en haut de la bosse, j’ai reculé, me suis penché en avant et ai déchaussée direct les deux ski. Étalage complet sur la butte ! Heureusement plus de peurs que de mal… mais je suis pas prête à les reprendre ces bosses !
Bref, je suis moins hystérique qu’hier, où j’avais eu l’impression de bien progresser…

Pendant ce temps là Seb a fait le tour de la station et a pris quelques photo de ses aventures.

image

image

Demain matin, révisions avec Seb… mais en attendant resto ce soir pour récupèrer ! J’ai besoin de réconfort à notre adresse désormais habituelle !

image

image

Ça c'était un dessert

A noter la superbe collection de taxidermies du resto… dont une chèvre qui a en guise de pis un robinet. Le serveur me voyant noter cela nous a offert deux verres de ce qui sort de cette mamelle de chèvre empaillés : une sorte d’émulsion de jus de raisin. Sympa la bestiole !

image

image

image

Pendant que nous étions au restaurant, ça a neigé sévère… les routes déneigées à 19h30 avaient bien 5cm de neige a 21h15 ! Ca promet pour demain !

image

Après notre soirée d’hier pépère : Yatzee et pizza, on est tombé dans les bras de Morphée vers 9h30… sur le petit canapé et devant la tv comme à la maison :)

image

image

Forcément j’étais debout à 6h30… dommage pour la grasse matinée !
On en a profité pour aller acheter des croissant,  du pain… et se faire un bon petit dej.

image

image

Et ensuite Seb m’a initié au ski, histoire que je ne passe pas pour un boulet. Au programme : retirer la neige des chaussure, mettre les ski, me déplacer avec, tomber et me relever… sur du plat ça va. Les tentatives sur une petite descente à luge de me faire glisser c’était pas trop ça : je vire a gauche ! Enfin au moins,  il m’a appris à monter une pente en canard ou sur le côté !

Sieste ce midi, pour m’apercevoir qu’il pleuvait… triste la montagne dans ces conditions !

A 15h je suis allée au cour accompagné de Seb qui a joué au supporter : vu la météo et sa motivation,  il ne voulait pas payer un forfait pour lui aujourd’hui.

image

C'est moi en blanc

Bref, le groupe de débutant est sympa : je suis la seule à n’avoir jamais skié donc le moniteur m’a bien suivi et aidé. Comme le groupe est bon (merci Seb pour l’initiation), on a direct pris le tire fesse (je l’ai passé nickel) et le télésiège pour faire une piste verte de 4km. Entre temps je me suis fait confisquer mes bâton… je les utilisait trop pour freiner :(
J’ai bien galèré sur la première descente (chute pour freiner,  peur des ravins, tendance à aller a gauche; impossibilité de tourner à droite), et le prof a tout tenté pour m’apprendre le chasse neige… il a fini par comprendre que quand il me regarde pas, je ski mieux !

Du coup pour la seconde descente,  il m’a laissé gérer un peu seule derrière. J’ai pris mon temps, j’ai essayé de comprendre comment bouger mes hanches pour tourner, bloquer mes mains dans le dos plutôt que de mouliner… et j’ai tout fait debout :)
Je suis très fière de moi, j’ai eu l’impression de bien gérer,  de comprendre comment tourner… J’ai même pu récupérer mes bâtons pour les 5 dernières minutes :)

Ce soir resto pour fêter ça,  là où on a été samedi midi :)
C’est clair que je ne vais pas me mettre au régime ici !

image

image

Grosse journée aujourd’hui : départ tôt ce matin pour Thonon, où on c’est baladé histoire de voir le lac Léman.

image

Puis un peu de bus jusqu’à La Chapelle d’Abondance où on est arrivé à 13h. Heureusement la dame qui nous loue le gîte a accepté de prendre nos sacs à dos dès 13h… au lieu des 16h habituels de l’accueil.

Premier resto très sympa ce midi, on est rentré dans le premier qu’on a croisé, Les Cornettes. Super surprise, malgré les prix un peu haut : on a très bien mangé. Bref, je compte déjà y retourner :)

image

Sinon on a passé la journée entre le resto, le gite, l’école de ski, le loueur de ski, la supérette… on a fait une bonne trotte. Il faut dire que les uns ouvrent tard, quand les autres me font tourner en bourrique : j’ai appris à 16h que l’ESF ne pourrait peut être pas me vendre mon pack tout compris You can ski… Les boules !

Heureusement tout c’est bien goupillé finalement, Seb n’aura pas à me donner des cours particuliers !
J’ai aussi découvert les joies de la montagne : prix x2 dans la supérette, pas de distributeur d’argent dans le village…
Lundi on part en expédition à Chatel pour trouver un supermarché et une banque !

image

image

Sinon le gîte est sympa, grand et on a une jolie vue. Les pistes sont à 5min à pied. Même si Seb n’aime pas la station (trop petite), on s’accorde à dire que pour ma première expérience ça semble être l’idéal !

image

image

image

Vue de la fenêtre

Je commence les cours demain de 15h à 17h, mais comme j’ai mon matos et mon forfait on va ptêt commencer dès demain matin.
Suite de mes aventures demain !

image