de Paris à un peu n'importe où…
category: Japon
tags:

On part à l’aventure pas trop tard pour le Mont Koya, à une cinquantaine de kilomètres au sud d’Osaka. Cette fois on ne prend pas la compagnie JR, mais Nakai… Et pour le coup bug au départ car il faut réserver sa place assise ! Heureusement on arrive à booker ce qu’il faut en moins de 10min, et chopper le train rapide de 10h (à un par heure pas envie d’attendre).

Au bout d’une heure et demi de train en ville, puis à la montagne… On s’arrête pour faire un changement et prendre un cable-car, une sorte de grimpe montagne… Direction le sommet qui culmine à environs 800m !

Le Mont Koya est classé au patrimoine de l’UNESCO, pour ses temples et son cimetière. Le site fête ses 1200 ans !

Après avoir posé le sac à dos à l’hôtel / temple, on file au cimetière d’Okuno-in… Non sans avoir constaté de la neige sur les toits…

  
Okuno-in est loin des cimetière occidentaux. Les tombes bouddhistes sont au milieu de la forêt d’arbres géants, de la mousse et de l’herbe… Et peu de monde durant la balade au milieu des tombes de 2km. Arrivé au bout, il y a foule : c’est le mausolé du créateur de Koya-san, Kobo-Daishi. On en profite pour faire la seule geocache du coin.

   
    
 Seb essaye aussi une croyance locale : porter la pierre des âmes pures. Une pierre est enfermée dans une grosse boite en bois, dotée d’une ouverture pour passer une ou deux mains. Si on arrive à porter la pierre et la lever sur une étagère, alord l’âme du porteur est sans pêchés. Plus on a pêché, plus la pierre est lourde ! Je vous laisse imaginer que Seb ne l’a pas levée 😉 Moi je n’ai pas essayé pour ne pas l’écoeurer 😀

   
 En repartant du cimetière il commence à faire froid et gris… On repars vers l’opposé du site, vers les temples. Beaucoup de temples ! A vrai dire on sature des temples, surtout sous une température de 7-8 degrés.

  
On fini par se poser dans une sorte de café pour se réchauffer, boire un cappucino et manger une part de cheesecake, avant d’aller à l’hôtel, frigorifiés…

Donc notre hôtel est un temple aussi. Pour faire fasse à l’engouement des touristes pour ce petit site, les moines de Koya-san ont trouvé une solution lucrative ! Il font chambre et table d’hôtes. Le confort n’est pas si sommaire : chambre avec futon, télévision, wifi, clim / chauffage… Juste toilettes et douche dehors. Pour se laver, on doit aller dans le onsen, le bain collectif déjà testé à Miyajima. Franchement c’est génial ! Surtout là, il y a un bain intérieur et un extérieur. Après une séance d’une heure de lavage, bain, coiffage… On a plus du tout froid !

 

 Ce soir dîner dans la chambre !

category: Japon
tags:

Encore du train une bonne partie de la journée pour faire la route de Hiroshima à l’île de Naoshima. 

   
 Entre le shinkasen, les trains de province et un ferry, on a du passer 3h dans les transports en commun. Arrivés au port on prend une navette privée pour atteindre l’hôtel Benesse… So chic ! Avec nos sacs à dos et nos pompes de rando on dénote un peu !

La chambre est géniale niveau déco et architecture, la vue est géniale… Bref un bel hôtel comme on en a pas beaucoup fait lors du voyage.

   

 Naoshima est une île dédiée aux artistes. Pour faire face à l’exode des habitants,les habitants de l’île ont eu l’idée d’en faire un centre d’art contemporain à ciel ouvert. Certaines maisons abandonnée sont même devenues des ateliers d’artistes.

   
    
 On profite des dernières heures de lumière pour aller au musée Benesse. De belles oeuvres, en nombre limitées, toujours dans une architecture de rêve.

     
    
 Le soir diner dans le seul resto disponible, un resto français !

categories: Japon, Trip to USA
tags:

Aujourd’hui après une nuit un peu difficile (lit deux places riquiqui et la bière d’hier qui avait du mal à passer), on a pris la direction de Nara, à une heure de train au sud de Kyoto.

La météo était une fois de plus avec nous. Cela nous a permis de flâner dans la zone des temples et parcs de la ville, jusqu’aux limite des bois.

La grande attraction de Nara ce sont les daims. Ces animaux se retrouvent ici par milliers. Des petits gâteaux de riz sont en vente dans toute la zone des temples pour les nourrir. Ces bêtes sont absolument pas farouches, avec ou sans gâteau !

IMG_0329.JPGIMG_0326.JPGIMG_0344.JPGIMG_0343.JPGIMG_0337.JPGIMG_0341.JPG
L’autre centre d’attraction de la ville c’est le temple de Todai-ji. Une statue en bronze de bouddha de presque 15m de haut. Impressionnant. Truc fun dans ce temple : les gens font la queue pour passer dans un trou de 50cm de diamètre creusé dans une colonne de bois. Réussir cette épreuve signifierait qu’on atteindra l’Eveil…

IMG_0348.JPG

   
  

IMG_0351.JPGIMG_0352.JPG
Retour en fin d’après-midi à Kyoto pour aller voir le quartier de Gion illuminé. Pour y aller on a décidé de tester le bus : cruelle erreur ! On a mis plus de 40 minutes à quitter le quartier de la gare, tellement la circulation est dense ! On a enfin trouvé un truc où ils sont pas bons 😉 Du coup on a faut court sur la balade dans les rues surbondées.

Retour à Kusatsu, où on a retrouvé nos valise correctement livrée dans la chambre… Moins marrant ce soir pour la sortie, car on a pas trouvé de bar : tous blindés (on c’est fait gentillement refusé l’entrée d’un), ou alors ils nous disaient rien. On a fini dans une valeur sure, un resto à ramens !

category: Japon
tags:

Aujourd’hui nous avons testé les trains japonais pour nous rendre dans la ville de Nikko, inscrite à l’UNESCO. Deux heures de shinkansen (équivalent  du TGV) et de train régional, qui nous ont permis de nous habituer à notre prochain mode de déplacement dans le pays.

Nikko est surtout connu pour ses temples, et c’est la dessus que nous nous sommes focalisés.

   
 On peut donc visiter les temples contre un ticket d’entrée… Mais nous nous sommes contenté de faire le plus connu, celui de Toshogu.

Beaucoup de beaux bâtiments anciens, qui nous font plonger dans le Japon classique tel qu’on se l’imagine : lanternes de pierre, forêt immense, mousse, temples shinto de bois et d’or… Et deux visites d’intérieur de temples par des moines où le port de chaussures est interdit : on les laisse dans des casiers dehors. Et pour une fois on a pas peur des vols !

   
    
    

    
 En repartant j’ai testé un gâteau de riz fourré à la pâte d’haricots rouges… Pas mauvais ! 

   

  

    
   
En repartant en ville on à fait notre halte repas : oyakodon et soupe miso. Dans le train du retour c’était un peu dur de ne pas s’endormir ! Tous les voyageurs piquaient du nez ! 

Arrivé à Tokyo, on est descendu à Ueno pour redescendre à Akihabara et Shinjuku, histoire de revoir la folie de la ville une dernière fois de nuit.

  
Demain départ pour Kyoto : on vient de laisser à la réception nos bagages qui vont voyager tout seuls… Suprise si on les retrouve !

   
   

category: Japon
tags:

Aujourd’hui nous étions seuls pour découvrir les quartiers a l’ouest de la ville. 
On a commencé notre périple par un parc de Shinjuku, qui tarde à prendre ses couleurs d’automne. On a quand même réussi à y faire notre première mission de Geocaching !
   

   
En continuant vers le sud, on est passé par le Meiji-jingu, un grand temple shinto au milieu d’un quasi-forêt. 

   
  

A partir de la on a bifurqué vers les Champs-Elysées locaux, vers le quartier d’Harajuku. Melange de chic et de bobos… Il n’y a pas à dire les japonais aiment les fringues, et ont du style ! J’en profite pour mettre une photo de vending machine, distributeur de boisson qu’on trouve tous les 50m ici. Ca fait des cannettes froides…et chaudes aussi, pour le café par exemple !   
 On a redescendu encore vers Shibuya, et son fameux carrefour ou des centaines de personnes se croisent à chaque feu.

  
On a fait notre pause déjeuner dans un resto à ramen, où on a commandé et payé nos soupe sur une machine dehors… Il suffit de donner le ticket en rentrant pour avoir à manger en cinq minutes. Pratique !

  
Après une photo de la fameuse statue du chien de la gare de Shibuya (un chien qui a attendu son maître a la gare tous les jours, même après la mort de celui-ci),départ  vers le centre de Tokyo et ses buildings… Et une tentative de voir le palais impérial. Mais il ne se visite pas, et on ne voit absolument rien de dehors !

   
 C’est dans l’après-midi que la pluie nous a un peu coupé dans notre élan. Malgré les parapluies les balades sous l’eau sont pas hyper agréables.

On a fini dans un grand magasin de Shinjuku, un genre de Galerie Lafayette… Avant de regagner l’hôtel en attendant l’apéro !

category: Japon
tags:

Aujourd’hui nous avons pris les services d’un guide français pour visiter Tokyo. Départ à 9h de notre hôtel pour aller à la découverte de la ville.  

  
 Direction d’abord le marché aux poisson en train, en passant par le centre de Tokyo. Au passage on a pu admirer une horloge signée Miyazaki, des dizaines de buildings…

Au marché, ambiance laborieuse, il faut faire attention aux camions, porte palettes… Qui déboulent de partout ! Comme c’était la fin du marché pas de vente de gros thons, mais des petites pièces de poissons pour les particuliers. 

  
Ensuite direction Ueno, un quartier résidentiel pour se balader entre ruelles calmes, temples et cimetières boudhistes. Petite pause bière et croquettes à manger sur le pouce avant de continuer la balade.

 Halte le midi dans un restaurant du secteur où on a commandé plein de petits plats à partager : yakitori, yakisoba, salade de thon, sushis, clams pochés… Pas mauvais et rassasiant !

On a ensuite visité le quartier de jeux Akihabara : bornes d’arcade où on s’est essayé a Street Fighter, visites des nombreux magasins a goodies manga… Pour finir dans un bar à maid (soubrette). Photo interdites, mais pour le prix de l’entrée et des conso on a le droit à une photo polaroid sur scène avec la maid de notre choix dans une posture à peine ridicule 😉 

Dans les temples du quartiers, les prières déposée sous forme de tablettes sont agrémentées de dessins !