de Paris à un peu n'importe où…
category: Martinique
tags:

Hier soir on a appris qu’une forte tempête se préparait sur l’Europe,  dont Paris, pile poil lors de notre retour mardi matin.
On c’est donc demandé si l’avion allait être retardé ou annulé à cause du mauvais temps… à priori non vu qu’on est assis prêt à décoller.
Pour ce retour j’ai le droit devant a un vieux qui a du man a s’installer et qui donne de grand coup d’épaules dans son siège (ça promet) et d’un couple et bébé derrière (ça promet encore plus). Pourvu que je dorme ! (Je sais, je suis misanthrope).

Ce matin il pleuvait beaucoup à Saint Pierre,  on a donc traîné au maximum à l’hôtel, papoté avec le gérant… un point de vu intéressant de métro qui a monté son affaire en Martinique,  mais à qui la France manque cruellement.

Ensuite direction la distillerie Depaz, visite rapide mais gratos… et en plus on a eu une éclaircie juste pendant notre balade.

image

image

image

image

image

Jusqu’à l’heure de l’avion il a fallut faire preuve d’inventivité, vu le temps pourri : balade en voiture jusqu’aux hauteurs de Morne Vert.

image

Puis descente à Fort de France très embouteillée… et déjeuner aux Trois Ilets ou les averses était aussi présentent,  mais avec du vent en plus :(

Du coup on a été rendre la voiture très tôt,  déposé nos bagages… reste plus qu’à décoller et faire 7h de voyage !

image

category: Martinique
tags:

Si on a pas pris le temps de bien visiter notre ville hôtesse, ravagée au début du siècle par l’éruption du mont Pelé, on a un peu parcouru la côte ce matin.

image

Direction d’abord le Prêcheur au nord pour approcher l’anse couleuvre… mais vu la route (mauvais état et très vallonnée) on a laissé tomber pour faire un tour sur la plage d’à côté.  Sable noir,  déserte… seuls quelques chat sauvages semblent l’animer.
Au Prêcheur l’eau est d’ une clartée jamais vu ici. Mais ambiance ville morte… on sent qu’on est pas dans un spot très touristique.

image

image

image

On est ensuite descendu vers la côte sud,  au Carbet : un belle plage de sable noir,  des snacks et clubs en bord de plage… on marché au bord de l’eau. Et on c’est pris une bonne averse ! Trempés, il ne nous restait plus qu’à se mettre en maillot de bain et faire trempette : l’eau était excellente : tiède,  de la profondeur,  pas de houle… nickel pour faire la planche.

Une douche a Saint Pierre a l’hôtel et recherche d’un endroit où manger : ici le dimanche c’est ville morte ! Personne dans la rue,  peu de voiture,  les trois quarts des snacks et resto fermé. On en a profité pour visiter une boutique artisanale de bijou, mais le temps de sortir à 14h30 notre chance de trouver à manger s’amenuise. Il pleut toute les 20 minutes a grosse gouttes,  les snacks de bords de toutes on presque tous fermé… sauf un où on a pu acheter notre premier vrai poulet boucané des vacances : cuit a l’étouffé a la fumé dans un barbecue-barrique. Accompagné de sauce chien (herbes, eau…), un régal dégusté a l’opinel sur la terrasse de la chambre entre deux averses. Avec un morceau de bretzel offert par le redto alsacien d’hiet c’était un déjeuner sympa 😉

Cette fin d’aprem a plutôt été consacrée aux valises, qu’on cherche a équilibrer en poids.
Un apero pour finir la bouteille de rhum, qui ne verra pas la métropole… toujours entre deux averses.

En tout cas il pleut beaucoup, mais il n’y a pas un pet de vent : ca change du sud de l’île. Mais le temps est d’une chaleur z ett lourdeur ce soir… vive la clim de l’hôtel !

category: Martinique
tags:

Changement radical de décor aujourd’hui !
On a quitté notre gîte chez l’habitant dans la forêt du sud pour une chambre d’hôtel très classe au nord sur les plages noires de Saint Pierre !

Ce matin visite de l’écomusée de Rivière Pilote, pas trop mal fait, ou on a appris plein de choses sur l’histoire de la Martinique.

image

Ensuite 60km de route, en passant par la périphérie de Fort de France bondée en cette veille de Noël.  Pour ne rien arranger, on a eu le droit sur la route à une vraie pluie tropicale,  intense,  doublée de vent !
On a pas traîné sur la route et filé vers notre hôtel à Saint Pierre !

Excellente surprise; la chambre donne sur la mer et est vraiment géniale : petit terrasse (on a bien fait de garder du rhum, sucre et citron verts pour l’apero), un lit double, la clim, et une baignoire dans la salle de bain! En plus na une connexion internet qui m’a permis de brancher le pc portable pour servir de routeur wifi : pas besoin de descendre à la réception pour alimenter le blog 😉

image

image

image

Après un déjeuner en ville où on a été assailli par les moustiques (j’en ai dezingué deux quand même,  vengeance !), on a glandé dans la chambre : un bon bain avec un bouquin;  apero devant le coucher de soleil sur la mer Caraïbes, …

image

image

image

image

image

Pour finir la journée un tour en ville où on est tombés sur un concert de musique créole jazzy… et a fini tout ça par une bonne choucroute. Et oui, un resto exotique a ouvert ici ! Un resto alsacien ! Tous leurs produits sont importés d’Alsace : très bons vins, bonne choucroute et viandes. Un avant goût du retour en métropole fort agréable !

image

image

image

category: Martinique
tags:

Ce matin un bon gros temps pluvieux et venteux…

image

Pour tenter d’avoir du beau temps nous somme parti vers le Vauclin,  sur la côte Atlantique.
Nous avons suivi la trace des Caps vers le sud à partir de Macabou : de superbes anses et plage ou les gens sont rares, car ces anses sont accessibles à pieds, après de mauvaises routes en voiture.
Mers, forêts,  falaises… et même une petite chapelle sur le haut d’une falaises dédiée à Notre Dame des marins. On c’est amusé sur la route à observer des crabes rouges très craintifs, les Touloulous.

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Après 3 heures de marches et un début de coup de soleil (avec les nuages et le vent, on a pas été prudents), on est reparti en voiture vers la plage des Salines.
Snack, baignade… mais pas le temps de bronzer, car la pluie a fait son apparition !

image

Retour au gîte et préparation des valises, avant d’être invité par nos propriétaires à faire le tour du domaine : le potager,  les arbres, les poules, dindes, chèvres… avant de boire un coup ensemble et de goûter les acras aux aubergines. On a papoté un moment,  appris pleins de choses. Une bonne soirée avec des gens d’ici :)

category: Martinique
tags:

Ce matin ça partait mal : vent et pluie quand on s’est levés…
Un temps idéal pour faire du shopping à Saint Anne, en espérant le soleil poindre le jout de son nez.
Vers 10h ça allait déjà mieux, on a donc pris la route vers Diamant pour marcher un peu en bord de mer et acheter des fruits au marché.

image

image

Ensuite direction les Anses d’Arlet dans un resto de bord de plage qu’on avait testé et apprécié, et l’occasion pour moi de goûter des balaous, sorte de sardines locales pas mauvaises du tout.
On en a profité pour papoter avec le patron des spécialités de l’île pour Noël : beaucoup de cochon, oy de l’agneau. La langouste est plutôt réservée au jour de l’an. On a aussi compris ce qu’étaient les gros seaux de queues, oreilles et museaux de porcs vus dans les supermarchés. Se sont des morceaux en saumures servis a Noël en aperitif ou entrée…

Après ça,  on a voulu tester l’anse noire et l’anse dufour pas loins… de jolies plages fleuries, une eau calme… mais remolue de monde ! On dirait que la saison a commencé !

image

On a donc pris la direction des plage de Diamant où la.mer est plus agitée,  mais la plage beaucoup plus grande. Du coup on est pas les uns sur les autres ! De plus Seb adore les grosses vagues, il a pu barboter un bon moment 😉

image

Après le passage de note propriétaire qui nous a apporté une coco fraîche et nous a appris pas mal de choses sur ce fruit (la différence entre la jeune et la noix qu’on achète habituellement,  la jeune étant gorgée de flotte mais sans pulpe), on a eu le droit à deux animaux du jour !
Une grenouille sur le mur de la cuisine, moins fun que nis George et Germaine,  mais quand même…
Et une luciole qui a effrayée Seb qu’un tout petit peu… lumière éteinte elle a clignoté un peu :)

image

image

category: Martinique
tags:

Selon la météo de Seb, il devait pleuvoir aujourd’hui… au final on a eu la plus belle journée de la semaine,  un superbe ciel bleu et pas trop de vent.

Notre propriétaire nous a amené des piments végétariens ce matin, un cadeau qu’on goûtera pour le dîner avec une salade. Il nous a déjà bien gâté depuis notre arrivée avec des bananes hier et une dégustation de canne à sucre fraîche.

Ce matin nous avons aussi eu la visite d’un invité peu farouche : une sorte de moineau noir dont on a eu toutes les difficultés à se débarrasser au petit dej. Il voulait manger nos bananes, a squatté la table, les fauteuils… j’ai fini par lui donner du pain dur sur la table basse mais à priori ça ne lui suffisait pas…

image

image

Direction Fort de France pour commencer la journée : tour en ville pour voir le port, la bibliothèque Schoelcher, le marché, … et visite du musée ethnographique (pas cher mais pas transcendant).

image

image

image

image

image

image

A midi nous sommes partis à Trois Ilets que nous avions mal visité dimanche. En fait le haut lieu touristique se trouve à l’anse Mitan, avec foule de touristes,  hôtels, boutiques à souvenirs et plages paradisiaques… et en plus une belle vue sur Fort de France et la montagne Pelée.
Le truc bizarre ici, c’est que malgré le potentiel touristique, un énorme hôtel en construction ou abandonné en bord de plage est en train d’être envahi par la nature, et que beaucoup de logements sont abandonnés ou murés… je trouve ça assez paradoxal.

image

image

image

image

Après un dej rapide à base de kebab, on a filé vers un coin plus tranquille pour se baigner,  l’anse à l’âne. Moins de monde, une jolie plage sur la baie de Fort de France,  et une eau chaude et calme.

image

image

Comme toujours,  courses en rentrant et punch planteur sur notre terrasse-cuisine en écoutant les bruyants grillons…

image

category: Martinique
tags:

Ca matin direction le Mont Pelé,  célèbre volcan de l’île.
Après les embouteillages autour de Fort de France, nous sommes monté en altitude… Fini le solei et les plages, c’est ambiance jungle et brouillard ici.
Au départ du sentier de rando qui part à l’assaut du mont, la température et bien refroidie, et le vent est assez fort.  De plus,  peu de visibilité : le Mont Pelé est dans les nuages.
Nous avons un peu marché sur le sentier,  un escalier a fleur de la pente avant d’arriver à une zone en mode escalier de pierres bien raide… on a arrêté là.

image

image

image

On est descendu et reparti vers Saint Pierre, ville de littoral des Caraïbes Nord, où se trouve notre dernier hôtel. On a pris un bon déjeuner ici, poisson mariné,  chatrou et requin.

image

Direction ensuite les jardins de Belata, sous un ciel mitigé. Vu que j’avais flanché au Mont Pelé, je ne pouvais pas reculer devant la partie accrobranche de la visite de ca jardin botanique privé !
A 5 mètres de hauteur je ne faisais pas la fière sur les ponts de singes !
Le reste dela visite est plus tranquille : palmiers,  mares, bromelia… nos grenouilles seraient heureuses ici 😉
En plus on a pris de jolies photos de lézards et de colibris !

image

image

image

image

image

image

Retour via Fort de France embouteillée et petite séances plage à Sainte Luce… et toujours pas de Wifi !

image

L’animal du gîte du jour,  le lézard qui squatte notre gazinière… j’espère qu’il s’occupe de manger les moustiques !

image

category: Martinique
tags:

Un grand ciel bien bleu et beaucoup de vent nous ont accompagné lors de notre découverte de la région de Saint Anne.

D’abord un arrêt au village très sympathique, pour un peu de shopping souvenirs et citrons verts,  le must have pour le ti punch et autres…

image

image

image

On a ensuite rejoint l’anse des salines, entre mangrove et plages de sable blanc paradisiaques !

Nous avons suivi un bout de la trace des caps, sentier de rando long de 33km qui rejoint Saint Anne et le Vauclin en faisant le tour de la côte. On a choisi un tronçon bien plus court qui nous a permis de voir la plage des Salines,  les salines (zone protégée de mangrove), la Savane pétrifiée, les côtes Atlantique aux falaises bien dessinées… Sur ces côtes le paysage fait parfois furieusement penser à la Réunion.
Une belle balade de 3h environs.

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Au retour à l’anse des Salines nous avons bien mérité un snack au bord de la plage et une bière bien fraîche ! Frites et brochette de crevettes sauce coco ce midi, et ananas frais. 
Et baignade dans les eaux agitées par le vent et bronzette sous les palmiers pour digérer !
Une mamie passe aux abords de la plage avec une petite charette : elle vend des sorbet maison coco à tomber ! Rien que pour ça,  je pense que nous reviendrons sur cette plage ! :)

image

Sinon nos animaux du jour du gîte : un couple de lézard vert rigolos (ils bondissent !) et le retour du chat braillard qui nous joue la sérénade quand il joue pas avec une souris 😉

image

image

category: Martinique
tags:

Toujours pas de WiFi,  pour un moment je crois !

La nuit a été mouvementée : beaucoup de vent et mon estomac à mal supporté le dîner ti punch de la veille,  sans rien manger ou presque (des boudins antillais,  peu digestes seuls).

Ce matin après une douche froide (chauffe eau pas allumé…) et un petit dej au gîte,  direction la côte sud : de la plage du Diamant jusqu’au Trois Ilets.

On a commencé par monter sur un morne pour admirer un point de vu… je n’ai jamais vu de pente aussi raide ! J’ai cru que la voiture n’y arriverait jamais !

image

image

Le Diamant à tout de la plage de carte postale : longue, sable clair, cocotiers, une eau bien bleue et une vue sur un énorme rocher au large,  le rocher du Diamant.
On en a profité pour marcher un peu et prendre le soleil.

image

image

Ensuite on a parcouru la côte en voiture,  villes après villes. Et demi tour arrivé aux Trois Ilets pour rejoindre l’Anse d’Arlet, petit village sympa avec une toute petite plage très jolie quoique bien remplie de touristes.
Pause le midi dans un restaurant de plage,  le service est toujours aussi long mais c’est devenu une de nos animation de la journée ! On a enfin pu goûter au vivaneau, un poisson servi entier cuit au barbecue,  pas mauvais du tout.

image

image

image

image

image

image

On a fini notre périple au Diamant,  admirer les sites culturels et touristiques en bord de route : la baraque du bagnard et le Cap 110 ou ded statue géantes célèbres la lutte contre l’esclavagisme.

image

image

image

Bronzette et baignade pour Seb dans les très grosses vague de la grande anse… et observation des petits crabes de plages. Arrivé en fin de journée on rn été entouré ! Ils sont vraiment trop marrant à creuser leur galeries avec leur pinces :)

image

image

image

Sinon mon agression animale du soir : un criquet vert géant dans les cheveux (que j’ai du chasser vu que Seb flippait…)

image

category: Martinique
tags:

Aujourd’hui grand départ pour notre gîte à Sainte Luce… qui n’a pas le WiFi ! Donc les articles seront en ligne uniquement quand on trouvera des spots.

Après avoir quitté La Caravelle,  on est retourné à François pour rejoindre un des lieu touristique du coin : la maison Clément.
Clément pour ceux qui ne connaissent pas, Clément est un rhum très connu ici. On a passé un super moment sous un beau ciel bleu à visiter les jardins de la propriété,  les anciennes machineries à traiter la canne à sucre,  les entrepôt à futs de rhum au parfum envoûtant,  l’ancienne maison coloniale… une vraie plantation du 17eme siècle. Et à la fin une petite dégustation (10 ans d’age, XO et hors d’age), avant le passage en caisse 😉

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Ce qui est intéressant,  c’est que la maison Clément abrite des expos d’art contemporain,  en plus de sculpture dans les jardins.
On a donc pu visiter une petite expo très bien faite sur Lam et ses relations avec Picasso,  Masson et Aimé Cesaire.

image

image

Ensuite direction Sainte Luce pour un déjeuner sur le port ! J’ai pu goûter enfin a un poulet colombo,  et Seb un chatrou (poulpe).

Quelques averses cet après midi, alors que nous cherchions le gîte bien caché dand la forêt de Montravail.
On a été accueillis par la propriétaire, une créole de 70 ans très gentille, et son mari très locace. Pour une fois on est vraiment près des autochtones !
Courses a Carrefour Market, retour au gîte et enchaînement de ti punch.
Quand le propriétaire est venu nous revoir j’etais plus très fraîche…

image

image

image

image

A noter l’attaque aerienne d’un hanneton qui mesure bien la taille d’un doigt. Seb a tellement paniqué devant l’animal qu’il a bondit au dessus de la table basse en me laissant avec la bestiole accroché au tshirt… Bravo le courage !

image